onglet4banniere5
logo ch ravenel
Cliquez ici

USAGERS ET VISITEURS
PRISES EN CHARGE EN PSYCHIATRIE
icones1écriture normaleagrandiriconeicone

La prise en charge des patients confrontés à des troubles psychiatriques est assurée par des structures, avec ou sans hospitalisation. À côté de l’hospitalisation classique à plein temps et de l’hospitalisation de jour, d’autres modes de prises en charge sont proposés : en ambulatoire (consultations...) ou par des prises en charge spécifiques à temps partiel (hospitalisation de jour) ou à temps complet (accueil familial, appartement thérapeutique).

Pour connaître l'organisation des soins proposée par le Centre Hospitalier Ravenel dans le département des Vosges, cliquez ICI.

Les différentes prises en charge :

LES PRISES EN CHARGE AVEC HOSPITALISATION

Les hospitalisations à temps complet

Les patients hospitalisés en psychiatrie, à temps plein, sont pris en charge dans les unités d'admission du Centre Hospitalier Ravenel à MIRECOURT.

En règle générale et sous réserve des places disponibles, le patient est adressé vers l'unité d'admission desservant son secteur géographique.

Les modalités d'admission en soins psychiatriques :

La Loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011, relative aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge, réforme la Loi n° 90-527 du 27 juin 1990 relative aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux et à leurs conditions d'hospitalisation.

La loi n° 2013-869 du 27 septembre 2013 modifie certaines dispositions issues de la loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011 : cliquez ici pour en savoir plus.

Ces nouvelles dispositions, applicables aux décisions d'admission en soins psychiatriques, sont entrées en vigueur le 1er août 2011.

Il existe trois modes d'admission :

  • Les soins psychiatriques libres
  • Les soins psychiatriques à la demande d'un tiers
  • Les soins psychiatriques sur décision du représentant de l'Etat

Cliquez ici pour en savoir +

LES SOINS PSYCHIATRIQUES LIBRES

C'est le mode d'hospitalisation le plus courant.

La personne faisant l'objet de soins psychiatriques avec son consentement pour des troubles mentaux est dite en soins psychiatriques libres. Elle dispose des mêmes droits que ceux de l'hôpital général.

LES SOINS PSYCHIATRIQUES A LA DEMANDE D'UN TIERS :

La personne nécessite des soins immédiats mais son état de santé rend impossible son consentement.

Avant toute hospitalisation ou toute mesure de soins, une période d'observation de 72 heures doit être réalisée en hospitalisation complète. Cette période d'observation permet d'évaluer si la mesure de soins est justifiée.

L'admission en soins psychiatriques à la demande d'un tiers peut être demandée sur la base de deux certificats de médecins différents et d'une demande formulée par un tiers, pouvant justifier de l'existence de relations antérieures et agissant dans l'intérêt du patient.

Dans les 24 heures puis dans les 72 heures suivant l'admission, un psychiatre de l'établissement constate l'état mental du patient et confirme ou non la nécessité des soins sans son consentement.

A l'issue de la période de 72 heures et en fonction de l'évolution de l'état de santé du patient, le médecin de l'hôpital peut décider de modifier la prise en charge et dans ce cas, établit un programme de soins qui permet d'envisager la sortie de l'hôpital et la poursuite des soins en ambulatoire ou à temps partiel.

Ce mode d'hospitalisation oblige l'équipe qui prend en charge le patient, à l'informer de sa situation, de ses droits et de ses voies de recours qui lui sont offertes.

Si la prise en charge en hospitalisation complète se prolonge, le patient est automatiquement convoqué dans les 15 jours par le juge des libertés et de la détention, qui statuera sur le bien-fondé de la mesure de soins sous contrainte.

Dans le cadre des soins ambulatoires sans consentement, ce suivi est formalisé dans le cadre d’un programme de soins, précisant les types de soins, les lieux de leur réalisation et leur périodicité : tout manquement à ce programme de soins peut entraîner une ré-hospitalisation à temps complet.

LES SOINS PSYCHIATRIQUES A LA DECISION DU REPRESENTANT DE L'ETAT :

La personne dont les troubles se manifestent par un comportement violent est admis en soins psychiatriques sur décision du représentant de l'Etat.

C'est une procédure administrative mise en oeuvre dans le cas où les troubles, ou la maladie, attestés par un médecin, se manifestent par un comportement violent, compromettant l'ordre public ou la sûreté des personnes, y compris celle du patient.

LES APPARTEMENTS THERAPEUTIQUES

Ce sont des unités de soins, à visée de réinsertion sociale, mises à la disposition des patients pour des durées limitées et nécessitant une présence importante, sinon continue, de personnels soignants. Les appartements thérapeutiques sont situés dans la ville d'EPINAL. La vie des patients doit tendre à se rapprocher d'une vie normale : association - dans la limite des possibilités de chacun - à l'organisation et à la gestion du quotidien à l'intérieur de l'appartement, ouverture sur la ville, soins à l'extérieur (psychothérapie en CMP, par exemple, participation à la vie locale, à des activités organisées pour toutes les populations, etc.

LES PLACEMENTS FAMILIAUX THERAPEUTIQUES

Les placements familiaux thérapeutiques permettent de placer des patients dans des familles d’accueil, recrutées par le Centre Hospitalier Ravenel. Les patients y sont accueillis à temps plein.

LES HOSPITALISATIONS A TEMPS PARTIEL

LES HOSPITLISATIONS DE JOUR

L’hospitalisation de jour permet d’assurer des soins polyvalents individualisés et intensifs durant la journée, le cas échéant à temps partiel. Il existe des hôpitaux de jour pour enfants et pour adultes. Lorsque l'hôpital de jour est implanté dans les locaux de l'établissement d'hospitalisation ou de l'institut médico-pédagogique, les locaux qui lui sont destinés sont nettement distincts des locaux d'hospitalisation à temps complet ou de ceux de l'institut médico-pédagogique.

LES HOSPITALISATIONS DE NUIT

Cette modalité d'hospitalisation permet des activités thérapeutiques en fin de journée et une surveillance médicale de nuit, pour les patients ayant acquis ou conservé une certaine autonomie dans la journée.

LES PRISES EN CHARGE SANS HOSPITALISATION

LES CENTRES MEDICO-PSYCHOLOGIQUES

Les centres médico-psychologiques (CMP), structures implantées dans différentes villes du département, sont les pivots du secteur de psychiatrie publique. Ils reçoivent en consultation toutes les personnes, que leurs troubles psychiques soient légers ou sévères, qu’elles soient adressées par leur médecin traitant ou qu’elles soient venues de leur propre initiative. Les CMP coordonnent l’accueil et les soins : consultation, soins ambulatoires, visite à domicile, hospitalisation. Ils organisent également des actions de prévention et d’accueil familial thérapeutique.

Les CMP sont le premier lieu de référence et d’implantation de l’équipe de secteur. C’est à partir d’eux que s’organisent toutes les actions ambulatoires, en articulation avec l’hospitalisation, et que s’élaborent tous les projets de structure alternative pour éviter l’hospitalisation, réduire sa durée et réinsérer le patient.


LES CENTRES D'ACCUEIL THERAPEUTIQUE A TEMPS PARTIEL (CATTP)

Les centres d'accueil thérapeutique visent à maintenir ou favoriser une existence autonome du patient, par des actions de soutien et de thérapie de groupe. Le centre d'accueil thérapeutique peut constituer le prolongement de l'activité d'un CMP, fonctionner dans les mêmes locaux et concerner ou non les mêmes patients. Son activité se distingue de celle d'un hôpital de jour dans le mode de prise en charge et dans sa durée. Le centre d'accueil thérapeutique effectue un travail essentiellement orienté vers les relations du patient avec autrui et la reconstruction de son autonomie, au travers des gestes usuels et de divers modes d'expression. La prise en charge est généralement moins régulière et plus ponctuelle que dans un hôpital de jour, car elle est mise en œuvre à partir de la démarche du patient confronté à ses difficultés quotidiennes. Elle est généralement d'une ou de plusieurs demi-journées par semaine.

 

Revenir en haut de la page

Mise à jour le 19/12/2019

ACTUALITES

Mars 2020
 
Publiée le 13/03/2020

Dans le cadre des mesures préventives relatives à la propagation du COVID 19, l'ensemble des manifestations organisées par le CH Ravenel sont reportées. Nous vous communiquerons les informations dès que possible.

 

 



Plan de l'établissement
CONTACT

C. H. RAVENEL
1115 AVENUE PORTERAT
88500 MIRECOURT

Tél : 03.29.37.00.77
Fax : 03.29.37.83.79

Mentions légales | Accessibilité | Plan du site | Contacts